Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    avatar
    Invité
    Invité

    Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    Message  Invité le Sam 27 Déc 2008 - 17:25

    Anciennes Présa :

    Présentation Elève
    Présentation Adulte I
    Présentation Adulte II
    ~~~~~~
    Identité :
    Prénom et nom : Nàrië Ebrithil.
    Date de naissance et âge : Cette jeune demoiselle est née un jour de juin, le 6, il y a 19 ans de cela.
    Sexe : Je crois que l'on peut se douter que cette personne fait parti de la gent féminine.
    Métier : Magassionelle à plein temps bien que très peu connue des habitants de Sannom et des membres de la brigade. (A une exception près ^^).

    Physique :
    De taille moyenne et fine, Nàrië a un petit côté félin dans son attitude, ce qui est d'ailleurs facile à repérer quand elle bouge et se déplace. Souvent vêtue de de vêtements moulants pour ne pas la gêner dans ses mouvements, ceux-ci soulignent des courbes appétissantes bien que ce ne soit pas le but recherché. Couverte d'une cape pour les temps froids et/ou humides, elle reste vêtue dans les tons sombres, généralement le noir et le violet. Mais cela ne l'empêche pas pour autant de porter d'autres couleurs.
    Ses cheveux sont d'un beau brun acajou, coupés à peu près au niveau de la mâchoire, et ses mèches rebiquent dans tout les sens dans l'absence la plus totale de discipline. Cependant cela lui va plutôt bien et lui donne un petit air de lutin.
    Ils encadrent un petit minois pâle et qui a son charme d'autant plus que la jeune magassionelle a une peau aussi douce que du satin. Même si elle change facilement d'expressions, la plus courante reste sans doute celle-ci : un air impassible et impénétrable comparable à celui d'une statue. Un air qui rebute de nombreuses gens à lui adresser la parole...
    Des yeux clairs en amande très expressifs illuminent ce visage aux traits fins et aux pommettes hautes. D'une teinte bleutée qui vire vers le jaune en leur centre, ils sont ourlés de grands cils noirs qui papillonnent. Avec des sourcils noirs et fins, un nez droit et des lèvres bien dessinées d'une teinte délicatement vermillon, elle a son charme bien à elle.
    Souple et finement musclée grâce à un entraînement qui a porté ses fruits, elle se déplace avec une agilité déconcertante qui va de paire avec une très bonne adresse. On serait très loin de penser que la jeune fille est affligée d'une grande cicatrice qui lui barre le dos de l'épaule droite jusqu'au dernières côtes de son côté gauche. Un des cadeaux très touchants que son frère a eu l'amabilité de lui offrir au cours de sa vie. En effet le tout premier est un sceau de magie noire encré dans son cou, mais qu'elle arrive à faire disparaître à l'aide d'un sortilège. Cependant il lui arrive d'apparaître sur sa peau quand elle est sous son influence et c'est rarement bon signe...


    Caractère :
    Nàrië est assez simple, elle ne demande rien aux autres si elle ne peut le faire elle-même. En clair elle ne vous demandera jamais la lune. Sympathique et tolérante, elle n'aime tout de même pas se faire marcher sur les pieds et le fait clairement savoir. La jeune fille à une légère tendance à la solitude selon ses humeurs mais ce n'est pas non plus une asociale et elle ne rechigne pas à faire des soirées. Cependant peu de gens osent l'approcher a cause de son air si... distant. Mais les personnes qui la connaissent savent que c'est une jeune fille comme les autres autres, qui a des fois des crises de fou-rire incontrôlables même si ce n'est pas tout les jours. Le respect est l'un des piliers de son éducation aussi c'est assez rare qu'elle passe au-delà des limites avec les gens qui l'entoure.
    La jeune magassionelle est quelqu'un de têtu et qui ne lâche pas facilement le but qu'elle s'est fixé. Elle préfère réfléchir avant de faire, pour éviter au maximum les erreurs de jugements. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle bride son instinct. Sérieuse, intelligente, elle est douée en magie et dotée de larges connaissances en magie noire. Malheureusement...
    Elle a aussi une très bonne mémoire et tiens toujours ses promesse. Elle tiens à ses (rares) amis et ceux-ci peuvent compter sur elle, même s'ils ne le savent pas toujours. Cependant elle a une fâcheuse manie de repousser ses limites au maximum, même si elle souffre d'un quelconque mal physique et de fatigue. Il est d'ailleurs assez courant qu'elle mente sur son état de santé pour ne pas inquiéter son entourage, et surtout pour ne pas montrer de faiblesse. Elle garde aussi toutes les contrariétés pour elle, étant plutôt discrète sur ce qu'elle ressent et préférant laisser la parole aux autres.
    Elle ne croit en rien sinon dans la force de la nature.


    Histoire :
    Histoire :

    Enfance avant la scolarité :
    Spoiler:
    Cette jeune fille est née sur Gamaëlia, à Koliam, une heure après sa soeur jumelle. Ses parents crurent qu'elle ne survivrait pas. En effet, elle faisait à peine deux kilos cinq cent quand sa soeur, elle, en faisait presque quatre. Trop frêle, trop pâle, sa mère n'espérait pas grand chose...
    Néanmoins elle survécût et fût ainsi le troisième enfant du couple Ebrithil et surtout la plus jeune. Cette enfant était donc née dans l'une des grandes familles de la région, riche d'ailleurs par son commerce de pierres précieuses.
    Éduquée avec sa soeur par un professeur particulier, elle n'avait pas de contacts avec les autres enfants de son âge. En tant que membre de la haute société, elle n'avait pas à traîner avec ces gamins qui traînaient dans les rues. Telle était la décision de ses parents. Ce fût une petite fille curieuse, intelligente et charmante mais surtout un fardeau, une tare.
    La famille Ebrithil avait un fort potentiel magique et tout les enfants avaient démontrés leurs dons très tôt. Son frère, cette fierté, les avait découvert à un an et demi, sa soeur à trois ans mais elle...
    A cinq ans passé, la jeune enfant avait autant de talent qu'un nomag. Elle en souffrait. En silence.
    Néanmoins elle avait un secret. Chaque nuit avec Shindra, elle veillait, l'observait apprendre avec acharnement sur des livres étranges. Elle s'endormait le plus souvent avant qu'il n'ai eu fini et elle se réveillait dans son lit, le lendemain, comme si elle avait rêvé. Mais la complicité qu'elle avait avec son grand-frère était bien réelle et pour cela elle l'adorait. Il était gentil avec elle au moins. Il ne voyait pas en elle la tare qui était apparue dans leur famille. Celui-ci lui racontait ce qui se passait à l'extérieur, dans la ville et le pays, et lui rapportait parfois de menus objets qu'il avait trouvé. Un briquet, une affiche, un petit gâteau... C'était simple mais cela attisait toujours sa curiosité. Puis un jour elle découvrit celle qui devait-être son familier. Saren.
    Quelques mois plus tard elle découvrait la magie qui dormait en elle. Magie bien plus puissante que celle de sa soeur et de sa mère. Magie presque capable de rivaliser avec celle de son frère alors qu'il avait plusieurs années d'études en la matière.
    Si cela était une grande nouvelle, elle pouvait s'avérer dangereuse.
    Et elle l'était.
    Shindra Ebrithil, décida de l'instruire sur la Magie Noire et ainsi l'histoire de la famille prit un grand tournant. Les idées du jeune homme se précisèrent, s'affinèrent. Il avait des projets qui désormais la concernait. Leur manège dura un an jusqu'à ce que sa soeur le découvre. Nàrië fût la honte de la famille. Son père la déshérita, et sa vie tourna au cauchemar. Son frère lui, fût chassé de la maison et effacé à jamais de l'histoire des Ebrithils...
    Mais il n'avait pas dit son dernier mot. Il revint, une nuit, enleva ses deux soeurs et mit le feu au manoir familial, causant ainsi la mort des ses deux parents. Et malgré tout, elle se mit à le détester, petit à petit. Son frère n'était plus. Enfin si, il était, mais mauvais, perverti, dangereux...
    Elle fût son pantin, apprit de nombreux sortilèges interdits, pendant que sa soeur était cloîtrée dans un orphelinat, survivante à demie amnésique de ce terrible incendie. A douze ans, son frère lui dit qu'elle devait aller à l'académie de Gamaëlia. Trop contente de pouvoir lui échapper, elle se réfugia dans ses études, repliée sur elle-même et ne faisant confiance à personne.
    Scolarité et adolescence :
    Spoiler:
    Nàrië fût donc placé dans la maison des Dalaviriens, regroupant en son sein les plus doués mais aussi les plus étranges. Elle ne s'y fit guère d'amis dans les premiers temps, tout comme avec les membres des autres maisons. Elle suivit sa scolarité avec beaucoup d'attention jusqu'au jour où son frère décida d'accomplir son plan et pour ça il avait besoin de ses deux soeurs.
    Il enleva la première de l'orphelinat où il l'avait placé et fît parvenir une lettre à Nàrië.
    Le rejoindre. Tout de suite. Sinon elle le regretterait amèrement...
    Sans prévenir qui que ce soit elle fugua de l'académie pour les rejoindre. Sans le savoir elle s'était précipité dans la gueule du loup. De toutes façons si la jeune fille n'y était pas allée de son propre chef, son frère aurait réussit à l'y convaincre sans problèmes. Il y a tellement de façons possibles pour faire plier quelqu'un...
    Sa soeur fût égorgée sous ses yeux, leurs sangs mélangés et Shindra réussit à extirper la magie de celle qui fût la soeur de Nàrië pour la dénaturer par un rituel dangereux et interdit. Transformée en magie noire, elle fût scellée dans le corps de la jeune fille pour sa vie entière. Ainsi la magie de sa soeur devint une deuxième réserve de puissance pour Nàrië.
    Son frère la garda avec lui durant six mois avant de la relâcher. Après de nombreux test, il avait pût s'assurer que le sceau ne céderait pas face à la puissance qu'il contenait.
    Pour la jeune fille cette période n'est qu'un magma de souffrances. Elle avait supplié, et supplié encore que la mort l'emporte. Son corps ne supportait pas ce nouveau changement, cette aberration. Puis il y a avait ses moments de folie, ces moments où elle n'arrivait plus à se contrôler. Elle détruisait tout en un seul mot, en une pensée. Mais il y avait toujours cette force. Cette force qui la contenait, l'étouffait. Son frère.
    Celui-ci avait sans doute dût en profiter pour lui enseigner d'autres sortilèges encore. Après tout elle était devenue son pantin, son arme. Elle était destinée à rester à ses côtés pour contribuer à ses projets.
    Elle fût donc renvoyée à l'académie, des pans entiers de sa mémoires nébuleux, inaccessibles...
    Néanmoins il fallait qu'elle apprenne, qu'elle s'améliore, qu'elle trouve un moyen de se débarrasser de son sceau et peut-être tuer son frère.
    Plus douée qu'avant son talent éveilla les soupçons et la curiosité, mais elle garda un silence obstiné. Elle finit par réussir à s'intégrer et découvrit un sentiment qu'elle ne connaissait que trop peu : l'amour. La jeune fille tomba amoureuse de Kai Delör, Dalavirien lui aussi, étrange garçon qui l'attirait indéniablement.
    Qui se ressemble s'assemble.
    Amour tellement plutonique qu'il en devint mortel. Le garçon se trouvait malheureusement "possédé" lui aussi. Après quelques mois délicieux ce qui devait être une rencontre inattendue sur la plage tourna au combat acharné. La jeune fille faillit en mourir et Kai l'aurait pu lui aussi si l'amour que lui portait Nàrië ne l'avait pas étonnement empêché de le tuer. Le jeune homme sacrifia sa propre personnalité pour la sauver et fini par disparaître brusquement de sa vie.
    Nàrië décida d'attendre dans les premiers temps, termina sa scolarité et devint Magassionnelle. Mais lui ? Où était-il ?
    Vie Adulte :
    Spoiler:
    La jeune fille finit par partir à sa recherche, abandonnant ainsi travail, amis, logement... Sauf qu'elle ne savait pas que son frère avait refait apparition au grand air, plus particulièrement au sein même de l'académie. Elle se rendit compte trop tard que celui-ci la suivait dans son expédition. Elle essaya de le semer dans les montagnes sans succès et fût rattrapée. Un combat s'en suivit, éprouvant et surtout dévastateur. Son familier avait failli mourir en voulant sauver la jeune fille et celle-ci avait essuyé des attaques importantes. Elle imposa un sortilège à son frère, le paralysant et s'enfuit jusqu'à s'effondrer, morte de fatigue sur l'une des routes de la région où elle se trouvait. Elle fût recueillit par des marchands, soignée elle et Saren et fit son rétablissement avec eux. Leur bonne humeur et leur simplicité légendaires finirent par déteindre sur la jeune fille et celle-ci s'ouvrit un peu plus au monde qui l'entourait. S'apercevant qu'elle avait échoué dans le but qu'elle s'était fixé et qu'elle avait surtout abandonné des gens qui lui avaient fait confiance, elle décida de retourner à Sannom. Elle fit ses adieux à ce petit monde chaleureux et bon enfant et repris sa route dans l'autre sens.
    Arya avait mystérieusement disparue elle aussi, et Nàrië était à peine rentrée quand les Vampires faisaient leur invasion, installant leur régime injuste et sombre. Elle retrouva Kai alors qu'elle n'y croyait plus et ce fût la dernière pièce à ajouter pour que la jeune fille soit enfin elle-même.
    La jeune magassionelle fait actuellement diverses petites missions mais l'autorité Vampirique n'est pas pour lui plaire.
    Des idées de résistance lui envahissent régulièrement l'esprit...
    Membre de la famille : Les parents de Nàrië sont morts tout les deux dans un incendie "grâce" à l'intervention de leur propre fils. Sa soeur jumelle, son aînée, a été assassinée par Shindra Ebrithil, leur frère et seul fils du couple Ebrithil. Celui-ci est malheureusement toujours vivant mais peut-être plus pour longtemps...


    Dernière édition par Nàrië Ebrithil le Mar 30 Déc 2008 - 9:32, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    Message  Invité le Lun 29 Déc 2008 - 23:08

    Familier :
    Nom : Saren.
    Comment avez-vous connu votre familier ? Saren a grandit dans la forêt qui se trouvait à proximité du manoir mais elles se sont liées qu'au cours d'un jeu à l'extérieur au bout de cinq d'existence chacune.
    Race : Chat sauvage.
    Physique : Saren ressemble à un gros chat aux pelage épais et terne. Elle a une manière de se déplacer plus rapide que les chats domestiques et surtout plus chasseresse. On dirait qu'elle est toujours prête à bondir. Ses grands yeux dorés sont magnifiques et très expressifs mais on a un peu de mal à se convaincre de l'approcher, de peur de se prendre un coup de griffe. Son poil est cependant très doux et Nàrië adore y plonger ses doigts.
    Caractère : Malgré les apparences d'un félin belliqueux, Saren est très affectueuse et amusante. Patiente et compréhensive, elle est toujours là pour aider Nàrië si elle en a le besoin. Elle tient beaucoup à Nàrië tout comme elle sait qu'elle est aussi indispensable à la jeune fille. Cependant elle a besoin d'indépendance et pars souvent en forêt. Petit côté sauvage qu'elle n'a jamais réussi à enfouir... Son instinct est important pour elle et elle le laisse la guider.
    Quels sont les liens entre votre personnage et son familier ? Saren et Nàrië s'entendent très bien car elles se connaissent depuis très longtemps et chacune a adopté l'autre avec ses qualités et ses défauts. Saren est plutôt intelligente et elle a toujours été là pour la jeune fille même en cas de coups durs. Le félin est d'ailleurs assez indépendant et Nàrië lui permet d'aller là où elle veut, restant en contact par la pensé. Néanmoins elles tiennent terriblement l'une à l'autre.

    Autre :
    Quelle(s) guilde(s) souhaiteriez-vous intégrer ? Magassionels encore et toujours...
    Comment avez-vous connu le forum ? Il y a trèèèèèèèèèèèèèès longtemps en 2006 au moins. Un univers que je venais juste de découvrir et qui me plaisait. Gama m'a accroché avec son histoire d'académie qui ne ressemblait pourtant pas à Harry Potter et voilà... Je suis toujours là. ^^


    FINIIIIIIIIIIIIII ! ^^


    Dernière édition par Nàrië Ebrithil le Mar 30 Déc 2008 - 9:31, édité 1 fois
    avatar
    Liven Reaves
    Admin
    Fugitif

    Messages : 2876
    Age : 34
    Nature : Kuromag
    Niveau : Expert

    Re: Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    Message  Liven Reaves le Mar 30 Déc 2008 - 7:15

    Sans suprise, je te valide Very Happy

    Attends confirmation d'Arya mais je ne pense pas qu'il y aura un problème, niark niark...


    _________________

    AGAIN
    « Non desistas, non exieris »





    CE N'EST PAS TRÈS GENTIL DE NE PAS ÊTRE TRÈS GENTIL AVEC OZ
    avatar
    Arya Evans
    Admin
    Cheftaine des Magassionnels

    Messages : 3329
    Age : 35
    Métier : Magassionnelle
    Nature : Shiromag
    Niveau : //

    Re: Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    Message  Arya Evans le Mar 30 Déc 2008 - 14:05

    Pas de problème, validée pour moi aussi !


    _________________
    T'es mort

    Contenu sponsorisé

    Re: Nàrië Ebrithil [ Adulte III ]

    Message  Contenu sponsorisé