La galerie d'Edryn

    avatar
    Arya Evans
    Admin
    Cheftaine des Magassionnels

    Messages : 3328
    Age : 35
    Métier : Magassionnelle
    Nature : Shiromag
    Niveau : //

    Re: La galerie d'Edryn

    Message  Arya Evans le Jeu 3 Sep 2009 - 21:15

    J'adore, c'est trop bien ^^ Et c'est original d'avoir pris les sims ^^


    _________________
    T'es mort
    avatar
    Edryn Hayes
    Admin
    Fan d'Alia

    Messages : 3328
    Age : 33
    Métier : Caissier
    Nature : Shiromag
    Niveau : Confirmé

    Re: La galerie d'Edryn

    Message  Edryn Hayes le Sam 5 Sep 2009 - 16:02

    Mouahahahah contente que ça vous plaisent en tout cas ^^


    _________________

    avatar
    Edryn Hayes
    Admin
    Fan d'Alia

    Messages : 3328
    Age : 33
    Métier : Caissier
    Nature : Shiromag
    Niveau : Confirmé

    Re: La galerie d'Edryn

    Message  Edryn Hayes le Jeu 14 Aoû 2014 - 1:21

    Je doute de l'utilité et de l'intérêt de ce message, mais tant pis.

    J'avais écrit que j'allais sûrement créer une nouvelle galerie pour mettre les trucs que j'avais fait pour mes présentations pour l'ancien nouveau Gamaëlia, seulement je suis actuellement en colocation avec ma flemme légendaire... De plus, je me suis rendue compte que beaucoup de choses que j'avais fait étaient des écrits et qu'il ne servait pas à grand chose de les poster puisque si vous ne vous en fichez pas, vous risquez de ne rien comprendre à ces textes qui portent principalement sur des personnages qui n'existaient pas encore sur Gama et n'existeront finalement jamais... J'ai donc décidé de poster les quelques choses que j'avais faites pour l'ex future présentation de Mikaël que j'imaginais en partie comme un journal intime, mais qui maintenant n'a plus lieu d'être.
    Certaines choses, écrites sur les images que je vais poster, se retrouveront sans doute dans la nouvelle présentation de Mikaël, mais pour la plupart seront modifiées à l'image du vrai nom de famille du journaliste, qui devait être caché à la base sur les images, mais que j'ai finalement décidé de révéler au grand jour.
    Pour la plupart, les choses que je vais poster ne sont pas tout à fait finie et auraient mérité une ou deux modifications (faute d'orthograaaaaphe c'est à toi que je pense), mais pour le coup tout cela ne sert plus à grand chose.

    Peut être que je rajouterais plus tard quelques trucs puisque je n'ai pas tout sur l'ordi où je suis actuellement.

    Enfin, la dernière chose que je poste est un magnifique bout de texte du célèbre livre de Dacre Irshinski : La notice du noir et du orange, juste parce que ça m'éclate. Je vous défie de comprendre le sens de ce texte XD.

    Si je poste ce message maintenant c'est parce que le Gamaëlia pour lequel je les ai fait n'ouvrira finalement pas et que je trouve dommage de les laisser pourrir sur mon ordi après m'être embêté pendant des heures et des heures à les faire (même si des fois on ne dirait pas).

    Mikaël vient de perdre quelques documents...:

    Dacre, La notice du noir et du orange (extrait):

    Il n'y a d'amour vrai qu'à l'aube des nuits étoilées, dans la lueur du bruit cristallin des songes abyssaux, car si celui qui était rêveur ne cesse de vivre, comment la force apaisante pourrait s'élever au firmament du temps écoulé en vain ? La nuit de la catharsis est à son zénith lorsque celui-ci s'est calmement affranchi du fatal destin, mais son dessein n'est pas moqueur dans l'immensité de l'absurde et si comme lui la lumière est dansante alors il n'y a de vérité que le mensonge. Sentir les clameurs de l'herbe folle un matin d'hiver, n'aura pas plus d'impact en son temps que la volupté du cassis qui ne saurait se dompter à présent. Le vrai questionnement profond reste tout de même le suivit prochain de la perte visionnaire d'un cri, car après tout, ne s'évanouit-il pas quand la nuit vient étendre ses bras et que soleil blesse l'adolescent incertain ? Cela veut il dire que nous devons vivre sans passion ou accepter la renaissance du moi intérieur ? N'y a t-il donc pas d'autres possibilité de réchapper à ce déclin du non sens longtemps inconsciemment prévu ? Finalement, pourquoi donc questionner les fondements du don, puisqu'il n'existe que pour satisfaire l'aura de la vrai connaissance.

    Il n'était pas incertain que la vie lui avait donné la contrepartie d'un sourire innocent, pourtant il connaissait sa vision pour l'avenir et il ne doutait pas qu'un torchon puisse lui enlever la malicieuse irrévérence de son destin. Pourtant dans la lumière des noir songes, le sort de tout un chacun ne sera jamais équivalent à l'existence de la légitimité du jeu stupide du pardon. La fuite de la puissance sera t-elle vainement oublié jusqu'à l'ascension du code de la conscience artistique ou sera t-elle seulement chassée par la chance de l'après demain ? Attendre une nouvelle fois dans la croyance de la mortalité prochaine et espérer, encore et toujours, atteindre enfin la quintessence de la notice du noir et du orange, car la vie en est ainsi, incompréhensible.


    _________________


    Contenu sponsorisé

    Re: La galerie d'Edryn

    Message  Contenu sponsorisé