Jimmy Foley

    avatar
    Kiyo Promtak

    Messages : 4
    Age : 24
    Métier : Jeune Entrepreneuse
    Nature : Nomag
    Niveau : Inexistant

    Jimmy Foley

    Message  Kiyo Promtak le Jeu 15 Mar 2018 - 10:54


    JIMMY
    FOLEY

    Homme, 22/25 ans,
    Shiromag (score de Faëly < 350)
    Ryzeurs d'Or


    Identité


    Gamaëlien
    Né un ** mois (libre)
    Musicien & Cuisinier
    Depuis ** ans (libre)




    J'ai un attachement particulier à Jimmy, car c'est un de mes anciens personnages <3 ! Après avoir beaucoup hésité, j'ai finalement décidé de l'offrir en prédéfini plutôt que de l'incarner moi-même. C'est un personnage très fun, un peu débile, facile à jouer, si on le fait avec un minimum d'implication. J'aimerais autant le confier à quelqu'un qui ressentirait la même tendresse à son égard, sans se prendre nécessairement au sérieux, ni se mettre la pression. Je suis sûre qu'il a encore une belle vie devant lui ! Et que quelqu'un d'autre saura lui apporter beaucoup ! Qui sait ? Peut-être toi, qui me lit ^^.

    Au niveau de l'implication du personnage, je ne suis pas contre l'idée de lui donner un petit job à l'essai dans la fabuleuse entreprise que Kiyo et Léo tentent de monter ! A voir si cela a de quoi vous intéresser ! Envoyez CV et lettres de motivation...

    Je précise que beaucoup de détails que j'ai apportés dans cette fiche peuvent être discutés, débattus et modifiés. Par contre, je préférerais ne pas dénaturer le personnage. Donc n'hésitez pas à poser des questions si vous êtes intéressé, ce sera avec plaisir que j'y répondrais ^^.


    Physique


  • Lucky Blue Smith (model)
  • Tout autre blondinet péroxidé ^^


  • Jimmy sort à peine de l'adolescence et cela se voit. Il est également petit pour un homme puisqu'il ne dépasse pas le mètre soixante-huit, source d'un redoutable complexe d'infériorité que sa belle gueule compense un peu, même s'il a quelque chose de féminin. Surtout, il a des yeux d'un bleu impressionnant, azur, presque suffisamment électrique pour les rendre suspects alors qu'il n'y a pas plus inoffensif que lui. Enfin... lorsqu'il ne joue pas des poings pour établir une bonne fois pour toute qu'il est sympa, mais qu'il ne faut pas abuser non plus... S'il est blond au naturel, la couleur délavée dégueulasse qu'il arbore fait apparemment partie d'un plan élaboré visant à le rendre cool, mais on ne saurait pas vous en dire plus à ce sujet.

    Petit de taille
    Plutôt fin
    Musculature sèche
    Yeux bleu azur
    Visage d'ado
    Voix cassée
    Possibles tatouages/piercing
    Attitude blasée
    Look destroy/punk


    Caractère

    Jimmy est un jeune homme qui se sent un peu paumé, surpris par l'âge adulte qui est arrivé beaucoup trop vite à son goût. Il est l'exemple typique du petit con qui préfère se la jouer plutôt que d'admettre qu'il est temps de mûrir un peu. Et pourtant, il reste terriblement attachant, capable de belles qualités humaines. Malgré ses excès et la bêtise dont il peut parfois faire preuve, il a ce petit rien qui fait toute la différence : une générosité d'âme qui ne peut que le rendre sympathique.

    Impertinent
    Querelleur
    Superficiel
    Présomptueux
    Curieux
    Flemmard
    Têtu
    Naïf
    Adorable
    Gentil
    Attachant
    Bienveillant
    Généreux
    Protecteur
    Insouciant
    Marrant
    Grognon
    Irresponsable
    Maladroit
    Colérique
    Blasé
    Expansif
    Sûr de lui
    Hyper susceptible


    Histoire

  • Il vient de la campagne ou d'une petite ville. Il a pu grandir dans une famille d'agriculteurs, à la ferme, ou d'artisans. Et naturellement, il a détesté ça. Son ambition était de se casser au plus vite, parce que lorsqu'on est jeune, on croit que son avenir est forcément à la capitale, pas vrai ? Il peut avoir des frères et soeurs, mais il ne doit pas en être spécialement proches. On le verrait plus dans une position de petit dernier chouchouté. Le genre de gosse qui adore se plaindre, parfaitement ingrat.

  • Il est venu à Sannom à l'adolescence, peut-être parce que sa famille à déménager (divorce de ses parents ?), parce qu'il a tenté d'entrer à l'Académie et s'est orienté vers une école plus classique après avoir échoué à l'intégrer, ou tout simplement parce que ses parents ont fini par céder et l'ont envoyé chez sa grand-mère acariâtre histoire qu'il apprenne la vie. Autant dire toute de suite qu'il ne l'a pas apprise <3.

  • Jimmy étant tout de même bien naïf, il s'est découvert une passion et, il faut bien l'admettre, un certain talent pour la musique. Il joue un peu de tout, mais son instrument de prédilection reste la batterie, bien qu'il se défende méchamment à la guitare vu qu'il a appris avec Vasco Fair (même si personne ne le croit quand il le dit).

  • Son ambition est d'intégrer la guilde des Arimages en passant musicien professionnel. Mais il faut bien admettre que sa carrière n'est pas prête de décoller. Du coup, il se contente de jouer par-ci par-là, dans des groupes dont la durée de vie excède rarement une douzaine de semaines. Enfin, ça c'est quand il n'en a pas quatre ou cinq d'affilés parce que les bons batteurs font toujours partis d'une dizaine de groupes et confondent les répètes...

  • Et puis un jour, quelqu'un aura bien fini par essayer de l'obliger à se bouger et, puisqu'il paraît qu'il faut grandir un jour et s'assumer, Jimmy aura fait une formation de cuisinier. A l'heure actuelle, il arrive à vivre de son métier et habite un petit studio et pourquoi pas, en collocation ? Son problème, c'est qu'il manque de sérieux alors qu'il est doué dans ce domaine. Il ne réalise pas encore qu'il a plus d'avenir en tant que cuisinier qu'en tant que musicien. Sinon, il se laisse totalement porté par les événements et attend que sa vie d'adulte commence un jour <3. Pourquoi ne pas l'associer au projet délirant de Kiyo et Léo où ses compétences seraient appréciées et son caractère nettement moins ?


  • Liens

    Une des raisons pour laquelle Jimmy ne se sent pas tout à fait bien dans ses baskets, c'est que tous les gens dont il s'était senti très proche pendant son adolescence, ont fini par s'éloigner pour vivre leur propre vie. Il a le sentiment d'être resté en arrière comme un con, de ne pas avoir su prendre le train en marche... D'un autre côté, il ne fait rien pour vraiment y remédier. Commencer par rencontrer du monde, se faire des potes, ou prendre un nouveau départ avec un nouvel appart ne serait pas bête du tout, par exemple. En attendant, voici ceux qui ont marqué sa vie.

    Oswald Roland dit « Oz » - personnage non-joué
    Ne cherchez plus, voici son modèle dans la vie. En tout cas, c'était son modèle dans la vie lorsqu'il est arrivé à Sannom. Très impressionnable, Jimmy ne pouvait qu'être en admiration devant ce garçon plus âgé, issu de l'aristocratie, qui dilapidait le fric de son père avec autant de panache que d'inconséquence. Oz a toujours eu un charisme fou et Jimmy a rapidement tenté d'imiter son attitude blasée et j'm'en foutiste. Mais les choses changent, les gens aussi... surtout quand ils se marient et vont vivre au fin fond du pays quand ils ne passent pas leur vie à suivre les tournées d'un abruti de musicien.


    Vasco Fair - personnage non-joué
    En parlant d'abruti de musicien... Vasco, c'est un peu l'inverse d'Oz, le charme sympathique en plus. Jimmy a toujours été fasciné par ce mec pour qui le mot « cool » serait une honnête définition, mâtinée d'une débilité absolue. A l'instar d'Oz, Vasco a un peu joué le rôle d'un grand frère pour Jimmy. Mais même s'il est ravi que sa carrière l'ait propulsé sur les routes, de tournées en tournées, il ne peut s'empêcher de souhaiter que les choses n'aient jamais changées.


    Lisa Johnson-Scott - personnage non-joué
    Alors, là, on ne peut pas vraiment dire que Jimmy la connaisse. Il a eu le béguin pour elle dès qu'il l'a rencontré et il a vécu une bonne partie de son adolescence à essayer d'attirer son attention. Evidemment, c'était perdu d'avance... Jimmy est un être faible voyez-vous, le genre de garçon qu'une fille peut aisément rendre malheureux si elle est assez cruelle. Enfin, toutes les filles sont cruelles. Surtout elle. Mais qu'est-ce qu'elle était belle...